Archives du mot-clé Appel à communication

Appel à varia | Communication & Professionnalisation

Appel_variaCommunication & professionnalisation, anciennement les Cahiers du RESIPROC, est une revue scientifique publiant des travaux entourant les différentes dynamiques de la professionnalisation des communicateurs (communicants). Ces dynamiques peuvent être abordées selon différentes perspectives (sociologiques, éthiques, déontologiques, critiques, économiques, organisationnelles), mais également au travers des différentes pratiques professionnelles (communication interne, communication marketing, relations publiques, communication numérique, communication médiatique, communication politique, management de la communication).
Revue scientifique dont les textes publiés sont issus d’un processus d’évaluation à double insu (« double aveugle »), Communication & professionnalisation propose dans chaque numéro une section « varia ». Chercheurs, professionnels et doctorants sont invités à soumettre en tout temps des propositions traitant des enjeux de la professionnalisation des communicateurs/communicants.
Arrimés à la politique éditoriale, les textes publiés pourront, d’une part, présenter des aspects méthodologiques, théoriques ou épistémologiques relatifs à une conceptualisation des formes de professionnalisation; d’autre part, rendre compte de pratiques, d’expériences en situations concrètes, de cas exemplaires ou représentatifs d’un champ professionnel en communication. Les notes de lecture sont également bienvenues.
Les propositions soumises devront respecter les normes de présentation de la revue.
Pour soumettre un texte, consultez le site Internet du RESIPROC : resiproc.org
Publicités

Appels à communication émanant de membres du RESIPROC

Plusieurs membres du RESIPROC participent à des appels à communication, que nous partageons ici.

AAC / Explorer la nature paradoxale des organisations hybrides

Les organisations hybrides sont mues par des valeurs, des idéaux et des mécanismes hétérogènes qui produisent des tensions qui les fragilisent.  À partir d’un dialogue entre professionnels et chercheurs, ce colloque explore les approches, méthodes, concepts et pratiques permettant de rendre compte de ces tensions et de la manière dont elles constituent l’hybridation organisationnelle.

Date limite d’envoi des communications : 10 février 2017.


AAC / Communiquer (sur) la radicalité

La radicalité politique – objet de nombreuses études en sociologie de l’action collective, mais aussi en philosophie – constitue un terrain d’enquête particulièrement fertile au regard de la variété des corpus qu’elle nourrit et des mobilisations qu’elle porte à gauche comme à droite. Lieu travaillé par des luttes symboliques visant la définition de la réalité (que celle-ci soit sociale, historique ou empirique), la parole radicale ressemble à cette « arène en réduction » dont parle Mikhaïl Bakhtine (1977 [1929] : 67). Une arène où s’illustrent, s’entrecroisent et s’affrontent visions du monde, idées, projets et dynamiques contradictoires. Ceci dit, malgré l’intérêt du terrain, les recherches dédiées à la radicalité, en communication politique comme en sciences du langage, n’en restent pas moins marginales. C’est à ce vide (au moins relatif) qu’entend répondre la présente journée d’étude en réunissant chercheurs pluridisciplinaires, professionnels et praticiens de la communication publique et politique.

Date limite d’envoi des communications : 15 février 2017

AAA : Créativité et organisation : une tension communicationnelle

Deux membres du RESIPROC, Dany Baillargeon et Alexandre Coutant, lancent un appel à article :

Créativité et organisation : une tension communicationnelle

Date limite de réception des propositions : 15 décembre 2016

 Nombre d’auteurs ont abordé la relation organisation et créativité du point de vue de la gestion de l’innovation (Auger, 2009 ; Hauch, 2002 ; King, 1990 ; Paris, 2007), du climat ou, encore, des conditions facilitatrices (Amabile et al., 1996). Plusieurs ont investi le champ des industries créatives et de la sociopolitique de la créativité et de l’innovation, tentant de repérer les conditions socioéconomiques produisant des externalités créatives (Delgado, Porter et Stern, 2010 ; Florida, 2003 ; Hutton, 2006 ; Simon, 2009).

 Toutefois, la dimension communicationnelle est souvent occultée, comme si les fonctions et les structures se vivaient hors des interactions et des relations (Trujillo, 1983).

 Ainsi, quel rôle joue la communication organisationnelle dans sa dissémination, sa légitimation ou, à l’inverse, son inhibition ? Comment, d’un point de vue communicationnel, performe-t-on ou incarne-t-on la créativité au sein des organisations (Cooren, 2010 ; Gaertner, 2010), et comment se transmettent et se débattent les différentes idéologies de la créativité (Baillargeon, 2014 ; Hackley et Kover, 2007) entre les corps de métiers (Drazin, 1990, Drazin et al., 1999 ; Hirschman, 1989), malgré l’apparente incommunicabilité de la nature même de la création (Paris, 2010). Ainsi, nous proposons d’encourager l’étude de la créativité en interrogeant le caractère constitutif ou organisant des tensions, des performances et des discours faits au nom de cette créativité.

Pour plus de détails sur les modalités de proposition, les axes à développer, consultez l’appel à communication à l’adresse suivante : http://communiquer.revues.org/1839

Appel à articles : Les questions d’éthique et déontologiques dans la professionnalisation des communicants

Le colloque international qui s’est tenu à Agadir du 18 au 20 mai 2016 a permis d’interroger la notion d’éthique en lien avec la professionnalisation des communicants au travers de différents aspects. La revue Communication et professionnalisation lance un appel à articles pour son numéro 5 afin d’approfondir la réflexion autour de six points non exclusifs (des propositions liées au sujet général mais non directement liées à un des points suivants sont acceptables) :

  • La formation des communicants à l’éthique de la communication
  • Régulation de la profession : production et réception des chartes, codes…
  • Les modèles de prise de décision éthique des communicants dans le contexte organisationnel actuel
  • La relation entre éthique des communicateurs et RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)
  • Interculturalité, communication et éthique.
  • La communication responsable

Lire la suite

AAC : Information et responsabilité sociétale

Le Réseau Transméditerranéen de Recherche en Communication lance un appel à communication qui pourra intéresser les membres du RESIPROC :

Partager l’information, la transmettre librement constituent un des fondements de nos démocraties. Traditionnellement assurée par les médias, la diffusion de l’information est, aujourd’hui, bouleversée par un monde caractérisé par une complexité croissante, par la globalisation de l’ensemble des activités, par l’avènement du numérique et par l’extension des réseaux sociaux. La figure normée – idéalisée ? – du journaliste, formé par ses pairs, respectant une déontologie, vérifiant ses sources, assumant explicitement et publiquement une ligne éditoriale se brouille.[…] La profession de journaliste connaît des métamorphoses qui posent de nombreuses questions aux intéressés mais qui constituent aussi des objets d’étude pour les chercheurs. Ces métamorphoses professionnelles sont le produit d’autres mutations techniques, économiques, culturelles, en même temps qu’elles affectent la société dans son ensemble. Trois axes sont proposés dans ce Forum pour explorer les dynamiques de changement, les pistes de réflexion ne sont bien évidemment pas exhaustives.

Lire l’appel à communication complet : http://rtrc.ufp.pt/?page_id=189